Visite au Potager du Roi

par Mme Artuso

Jeudi 9 mai, les élèves du dispositif ULIS se sont rendus au Potager du Roi à Versailles.

Laure Girard, notre conférencière, nous a expliqué l’histoire du Potager et les techniques mises en place par les jardiniers actuels pour faire de ce potager un lieu respectueux de l’environnement.

L’histoire du Potager du Roi

Le potager a été créé en 1683 par Jean-Baptiste de la Quintinie, à la demande de Louis XIV qui voulait métamorphoser les forêts et marécages qui l’entouraient en un jardin magnifique pour montrer sa puissance.
La Quintinie est chargé de la construction du potager ainsi que de fournir la table du Roi en fruits et légumes.

La Quintinie met au point des techniques qui permettent d’obtenir des fruits et légumes à contre-saison.
Il utilise pour l’entretien du potager, le fumier des écuries de Versailles.

Louis XIV aimait, dit-on, venir se promener au Potager. Il descendait du château par les "Cent marches" bordant le parterre de l’Orangerie, il arrivait par la Grille du roi que l’on peut toujours admirer aujourd’hui. Il remontait ensuite une allée ponctuée de seize poiriers ‘Robine’, avant de découvrir, depuis la terrasse le Grand Carré.

Salma, Bryan et Valentin

Le potager en lasagnes
Laure Girard nous a expliqué une astuce des jardiniers pour construire un potager facilement.
Elle nous a conseillé de faire un potager en lasagnes.
Voici la méthode :
1) recouvrir la terre de cartons
2) mettre une couche de petites branches
3) recouvrir de feuilles mortes ou d’herbe tondue
4) recouvrir le tout de compost (si besoin ajouter de la terre)
5) pour éviter les mauvaises herbes, recouvrir d’une bâche (trouée pour laisser pousser les plants) ou de copeaux de bois

Cela permet de ne pas avoir à retourner la terre.
Pour les potagers en bac, cela évite d’avoir trop de terre à ajouter.

Ceci pourra nous servir lors de la construction de notre potager au collège.

Salma, Bryan et Valentin

Les abeilles

Lors de notre visite, la conférencière nous a fait observer des trous dans le sol. Il s’agissait de trous faits par des abeilles qui s’appellent : les abeilles solitaires.
Elles aident à la pollinisation. Ceci permet d’avoir plus de fleurs et de fruits.
Elles sont capables de creuser la terre jusqu’à 10cm de profondeur et se nichent à l’intérieur.

Aziza et Davina

Les plantations du Potager du Roi

Pendant notre promenade, nous avons pu voir les nombreuses plantation du potager. Il s’agit d’un potager mais aussi d’un verger. Nous avons observé qu’il y avait de nombreux pommiers et poiriers. La conférencière nous a montré comment différencier leurs feuilles. Nous avons ensuite pu goûter une carotte ancienne (il y avait plusieurs variétés : blanches, oranges et violettes). Il plantent des légumes anciens comme au temps du roi.
En continuant la visite, nous avons découvert les plantes aromatiques : thym, le romarin, la verveine citronnée, la ciboulette, la livèche, la lavande et la sauge que nous avons pu sentir et goûter.
Pour la dernière partie du potager, nous avons vu des fraisiers (Louis XIV en demandait souvent parce qu’il adorait ça mais un jour, son médecin lui a dit stop car ça le rendait malade), des pêchers, des figuiers, de la rhubarbe.
Avant de sortir, nous avons vu les artichauts

(on en mangeait beaucoup à l’époque mais à la cour, on ne trouvait pas ça très agréable à regarder lors de la dégustation).

Davina et Thomas